News

Les étudiants sont à l`essai les 3 premiers jours

Les étudiants sont à l\`essai les 3 premiers jours

Les 3 premiers jours de travail du contrat d`occupation d`étudiant sont automatiquement considérés comme période d`essai par la loi.

La clause d’essai n`existe plus pour les travailleurs ordinaires…

La clause d`essai a été supprimée lors de l`harmonisation des règles en matière de préavis entre les ouvriers et les employés. Les délais de préavis qui ont été introduits sont en effet moins importants en début d`occupation.

… mais subsiste encore pour certains travailleurs, dont les étudiants

Pour les contrats d’étudiants et les contrats d’intérimaires, les trois premiers jours de travail sont considérés comme période d`essai sans qu`il faille conclure de clause à cet effet[1]. Jusqu`à l`expiration de cette période, chacune des parties peux mettre fin au contrat, sans préavis ni indemnité.

Ce sont les 3 premiers jours effectifs de travail qui doivent être considérés comme une période d’essai. Dès lors, si un étudiant ne travaille que les samedis, ce sont les 3 premiers samedis qui doivent être pris en compte comme période d’essai.

Par ailleurs, le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale nous a confirmé que cette période d`essai n`est pas suspendue par les causes de suspension du contrat de travail (maladie, par exemple)

 

Source : Securex

Voulez-vous aussi votre logo sur notre site et recruter on-line? Contactez nous!